Caroline Marjot
Sophrologue et formatrice

Qui nous inspire en novembre?

Chaque mois je vous propose de rencontrer au travers de 6 questions une personne inspirante. 

 

Ce moi-ci, je suis heureuse de donner la parole à ma collègue et amie Nadine Pincedé, Sophrologue caycédienne. 

 

Q1 : Nadine, quelle personne es-tu? Spontanément : je suis résolument optimiste! Quand j'y pense, ça remonte à très loin de trouver toujours le verre à moitié plein. Comme tout le monde, j'ai des moments "moins" mais finalement c'est toujours l'Optimiste qui remonte en moi. 

Q2 : Qu'est-ce qui t'a amenée sur ce chemin? J'avais un peu perdu ça dans mon travail d'avant. J'étais manager avec une charge de travail et une pression conséquente, mes nuits plutôt blanches et mes jours un peu gris. J'avais besoin d'un outil pour redonner de la puissance à cette flamme. En sophrologie, j'ai retrouvé cette force, le sommeil et ma joie de vivre. 

Q3: Quels sont tes conseils pour vivre l'automne au mieux possible? Ce n'est pas forcément la saison de l'optimisme si on se réfère à ce qui se passe : plein de choses qui tombent, qui meurent mais c'est indispensable pour nourrir la terre et préparer les graines futures. Pour autant, les émotions peuvent être tristes, car accepter les pertes ça ne se fait pas de manière anodine. A nous de nous caler avec la Nature en ralentissant le rythme pour prendre soin de soi, se reposer. C'est une belle saison pour revenir à des activités créatrices ou 1 "gym" plus douce (Tai Chi, Qi Gong, Sophrologie...). Revenir à soi pour savoir ce que je peux lâcher. De quoi puis-je me libérer? 

Q4 : Que proposes-tu à tes clients comme accompagnement automnal? Prendre soin de  ses poumons et de ses intestins à travers des exercices de respiration, je les invite à marcher, de se tenir au chaud. Et de profiter aussi de chaque rayon du soleil.

Q5 : Quels sont tes projets? Depuis quelques semaines, c'est la joie! L'apprendre et l'enseigner. J'ai déjà pas mal d'outils et je veux continuer à explorer cette thématique. Qu'est-ce qui fait nous sentir bien? Comment trouver l'énergie de la joie? Nous vivons une époque particulière avec beaucoup de peurs, de colères, beaucoup d'émotions avec une énergie extrêmement basse qui ont besoin d'être compensées pas des énergies hautes. J'ai envie de travailler la joie, l'amour, la compassion. Quand "je" travaille à me changer, ça a des répercussions sur le monde. On peut y contribuer, apporter notre pierre. 

Q6 : Si on veut en savoir plus sur toi, ou suivre tes beaux projets... Mon site www.sophrolojoie.fr ou sur Instagram ou Facebook, pour faire une pause sophrologique, en écrivant tout simplement Sophrolojoie.

 

Merci belle Nadine...

Avec coeur, 

Caroline

 

PS : En fait, je suis tellement fière d'être l'amie de Nadine...

PS2 : Le mois prochain, destination Qi Gong...

 

 


Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.